Notre histoire

Tout a commencé en octobre 2005, lorsque les murs du Collège de Gambach furent parsemés d’affiches annonçant l’ouverture d’un atelier Théâtre au sein même de l’établissement. La dernière troupe qui avait habité ces lieux s’était éteinte avec le temps mais avait laissé derrière elle une véritable tradition théâtrale. L’occasion était donc venue grâce au metteur en scène Yves Loutan de la faire renaître et même revivre.

Au départ, il n’y eut que cinq collégiens curieux de découvrir le monde du théâtre. Timides mais intrigués, ils se laissèrent vite entrainer par la magie des mots. Petit à petit, ces collégiens devinrent des comédiens. Ensemble, ils choisirent le nom de la troupe qui s’imposa de lui-même : La troupe « Vertige » était née.

La toute première création, Le Pied d’Estale mit le feu aux poudres et nos cinq comédiens furent rapidement rejoints par d’autres élèves tout aussi motivés. Les projets s’enchainèrent avec un succès plus grand à chaque fois. La seconde année fut l’occasion pour les comédiens de ramener à la vie « Antigone », célèbre tragédie grecque de Sophocle, jouée à plusieurs reprises au cœur même des ruines romaines d’Avenches. William Shakespeare suivit avec « Le Songe d’une Nuit d’été » qui permis aux comédiens de devenir, l’espace d’un court-métrage, des acteurs.

L’année suivante, les Vertigiens durent faire face à la démolition de leur vieille salle de théâtre en raison de la rénovation du Collège. Sans domicile fixe, ce fut l’occasion pour la troupe de ressuscité « Le Malade Imaginaire » de Molière sous chapiteau, avant que la salle du CO de Jolimont n’accueille « Chanteclair » d’Edmond Rostand.

En 2013, c’est « Le souffle du Dragon », pièce inspirée des légendes arthuriennes qui inaugura une toute nouvelle aula. Vertige retrouvait sa maison. L’année suivante, c’est dans un décor de petit village italien que les comédiens, toujours plus nombreux, donnèrent quelques représentations de « L’Eventail » de Carlo Goldoni.

La troupe Funambule était désormais fondée mais elle continua les collaborations avec Vertige. Tout d’abord, un théâtre-cinéma, « Les Euménides » d’Eschyle amenèrent les jeunes de Vertige et les anciens de Funambule à partir tourner pendant une semaine en Ardèche. Puis, 2016 marqua l’année des dix ans de l’Atelier théâtre-cinéma Vertige. L’anniversaire fut fêté comme il se devait grâce au « Voyage vers l’Impossible » de Jules Verne. Suivirent pour Vertige, toujours soutenue par Funambule, « Dracula » de Bram Stocker et dernièrement « Neverland » de James M. Barrie.

Funambule, ce n’est donc pas une simple troupe de théâtre. C’est avant tout une longue tradition et une volonté d’être toujours là pour aider les Vertigiens, l’avenir de Funambule.

La troupe

 

La Troupe Funambule, c’est d’abord un groupe de jeunes qui se retrouvent autour d’une passion commune, le théâtre. Créée en mars 2013, elle réunit les anciens membres de l’Atelier théâtre-cinéma Vertige, la troupe du Collège de Gambach. Le cursus au sein du Collège ne durant que quatre années, c’est bien souvent avec beaucoup de tristesse que les membres de la troupe Vertige s’envolent vers de nouveaux horizons car les liens tissés entre les comédiens et les comédiennes sont forts. L’idée a donc germé de créer une nouvelle troupe qui permettrait aux anciens et anciennes de pouvoir à nouveau se retrouver ensemble sur scène afin de partager fous rires et larmes. Les divers spectacles de la troupe Vertige, de Sophocle à James M. Barrie en passant par Molière ou Jules Vernes, ont beaucoup inspiré les membres de Funambule. Forte de cet héritage et de cette complicité scénique, notre jeune troupe a donc tout mis en œuvre pour présenter en novembre 2016 sa toute première création, une adaptation de la « Nuit des Rois » de William Shakespeare. Après ce premier défi réussi, c’est avec encore plus d’envie et de passion que la troupe a choisi de se lancer dans de nouveaux projets, plus décidée que jamais à tutoyer les étoiles.